icon-account icon-glass
NOUVEAUTÉ : RÉGLEZ VOS ACHATS EN 3 X SANS FRAIS.

Interviews d'accouchement

Interview d'accouchement : Marie R.

Qui êtes-vous / que faites-vous dans la vie ?

Je suis française expatriée à Amsterdam, je travaille comme Equity Sales dans une banque d’affaires hollandaise et suis maman d’un petit Léon de 3 mois.

Quel âge avez-vous ?

32 ans.

Dans quelle ville habitez-vous ?

Amsterdam, ville géniale et complètement baby-friendly !

Donnez-nous une info essentielle à connaître sur vous ?

Je suis toujours à la recherche de nouvelles expériences et de bien-être; en ce moment je suis à fond sur le yoga et en général tout ce qui a trait à un « lifestyle healthy », surtout depuis ma grossesse.

Est-ce votre premier accouchement ?

Oui.

Êtes-vous plutôt une encyclopédie vivante de l’accouchement ou vivez-vous dans l’ignorance la plus totale et misez tout sur votre instinct ?

Je me suis beaucoup renseignée sur l’accouchement car j’étais fascinée par le sujet ! Je me suis préparée mentalement car je souhaitais un accouchement naturel, après sur les aspects plus « techniques » j’ai fait à l’instinct.

Accouchement avec ou sans péridurale ? Pourquoi ?

Sans péridurale. C’est très courant aux Pays-Bas, les femmes sont vraiment encouragées dans ce sens car il est prouvé que les accouchements se passent mieux pour la mère et l’enfant (moins d’épisiotomie, travail moins long, enfant plus calme, etc).

Votre niveau de stress / peur par rapport à l’accouchement entre 1 et 10 ?

3, j’étais plutôt relax car je me sentais bien préparée et au final super excitée de rencontrer mon bébé.

Qu’est-ce qu’on ne vous a jamais dit sur l’accouchement, et que vous auriez aimé savoir ?

Préparer l’accouchement c’est bien… Mais c’est surtout la suite qu’il faut préparer ! En fait une copine me l’avait dit mais je ne l’avais pas écoutée…

Qu’est-ce que vous avez trouvé le plus dur ? La grossesse, l’accouchement ?

J’ai eu la chance d’avoir une grossesse et un accouchement qui se sont super bien passés et dont j’ai des souvenirs incroyables. La surprise est plutôt venue après la naissance, je ne pensais pas qu’allaiter serait aussi dur. J’ai eu une période d’adaptation avant de trouver ça génial !

Comment avez-vous préparé votre accouchement ?

J’ai fait du yoga à partir de 3 mois de grossesse et jusqu’à la veille de l’accouchement, ça m’a aidée à être en forme et relax le jour J et après la naissance. J’ai suivi des cours d’haptonomie avec une fille super, on a adoré commencer les interactions avec le bébé dans le ventre. J’ai aussi vu une doula (coach d’accouchement, pas encore très répandu en France) qui nous a appris des gestes d’acupression pour que mon amoureux soulage mes contractions, je recommande cette technique !

Une anecdote marrante ou non lors de votre accouchement ?

J’ai accouché dans l’eau, dans une baignoire à l’hôpital, en France on me regarde bizarrement quand je raconte cela, ici c’est très répandu, la transition pour le bébé est douce entre le liquide amniotique et le bain.

Et si c’était à refaire ?

Je ne changerais rien à part ma préparation à l’allaitement, j’étais clairement pas calée sur le sujet.

Un conseil pour nos lectrices ?

Si vous êtes sur le point d’accoucher, je vous envie, c’est incroyable comme moment, profitez-en au maximum !

Childbirth Interview : Amber L.

@lestrange_land

Qui êtes-vous ?

Ma mère m'a appelé Amber. Je suis de signe astrologique Lion, je suis une fille aux cheveux bouclés qui aime les aventures, la nature et la vie au maximum. Je suis la maman de Valentine, la femme de Cary, et ma mission est de contribuer positivement à cette vague d’éveil de conscience qui est en train d’éclairer le monde.

Que faites-vous dans la vie ?

Co-créatrice et animatrice du podcast The Mother Loving Future, coach de Holistic Health, mannequin et maman.

Quel âge avez-vous ?

35 ans.

Dans quelle ville habitez-vous ?

Los Angeles, en Californie.

Donnez-nous une info essentielle à connaître sur vous ?

Je suis incapable de regarder un film d’horreur. Il n’y a que la nature et l’humour qui vont jusqu’à mon cœur. J'aime dormir paisiblement. L'océan est mon obsession.

Est-ce votre premier accouchement ?

Oui, j’ai un seul enfant, Valentine.

Êtes-vous plutôt une encyclopédie vivante de l’accouchement ou vivez-vous dans l’ignorance la plus totale et misez tout sur votre instinct ?

J’ai l’habitude d’utiliser mon intuition comme boussole dans la vie. Chaque femme / être humain est différent, donc chaque expérience de naissance sera différente. En règle générale, j'essaie de ne pas avoir trop d'attentes envers les choses et d’être plutôt d'être parée à toute éventualité !

Accouchement avec ou sans péridurale ? Pourquoi ?

Sans péridurale. J'ai accouché de façon naturelle dans l’eau, sans aucune assistance médicamenteuse, dans ma maison à Venice Beach, en Californie.

Votre niveau de stress / peur par rapport à l’accouchement entre 1 et 10 ?

Jusqu’au Jour J de la naissance ? Je dirais 0 (l'ignorance est un bonheur dans ce cas).

Pendant le travail, je ne dirais pas que j'étais stressée, mais je ressentais tellement de sensations et elles étaient si intenses... Et sur l'échelle de la douleur, 11/10 (mon fils avait une grosse tête !)

Qu’est-ce qu’on ne vous a jamais dit sur l’accouchement, et que vous auriez aimé savoir ?

Comme la naissance peut avoir des effets stressants sur le corps, aussi bien au niveau physique qu’émotionnel. Le stress post-partum est réel et je pense que nous devons parler davantage de la façon dont on pourrait INTÉGRER cet énorme bouleversement qui affecte tous les aspects de notre vie en tant que femme.

L’allaitement aussi est un sujet pour lequel j’aurais bien aimé être plus préparée!

Qu’est-ce que vous avez trouvé le plus dur ? La grossesse, l’accouchement ?

Sans hésiter, la naissance.

Comment avez-vous préparé votre accouchement ?

Yoga, surveiller mon alimentation, méditation, rester au calme et être détendue le plus possible. Je parlais beaucoup au bébé et j'ai essayé de visualiser la naissance que je voulais. L’Epi-no (ballon qui aide à muscler le périnée) m’a aidée à éviter les déchirures pendant la naissance. Les huiles essentielles m’ont bien aidée pour les vergetures ! Pour la guérison émotionnelle, effacer tous les blocages émotionnels pour éviter de les transmettre, comme des empreintes énergétiques négatives pour mon bébé. Et remise en forme physique - avant de concevoir mon enfant j’ai fait une detox complète de mon corps et j’ai tout rééquilibré. Nos bébés sont créés à partir de notre gènes, autant leur donner les meilleurs d’entre eux !

Quelle était votre stratégie pour le Jour J de l’accouchement ?

Utiliser ma respiration pour ouvrir et calmer mon corps. Faire confiance à mon corps et à la sagesse des bébés pour le déroulement de la naissance. Gardez tous les facteurs de stress en dehors de la pièce (certaines personnes / musique / senteurs, etc.)

Allez à l'intérieur de moi-même et écoutez ce que mon corps me demande.

Une anecdote marrante ou non lors de votre accouchement ?

J’étais censée accoucher le jour de mon anniversaire, mais j’ai demandé à mon bébé de venir un jour plus tôt pour pouvoir profiter de ma journée d’anniversaire pour le reste de ma vie et il l'a fait !

Et si c’était à refaire ?

Je sais que chaque naissance et chaque enfant sont différents mais pourrait-il y avoir une meilleure aventure dans la vie ?

Un conseil pour nos lectrices ?

Voyez la naissance comme votre plus grande opportunité de donner naissance à la plus belle version de vous-mêmes. La maternité est un merveilleuse façon de guérir les parcelles de vous qui sont brisées et c’est la chance d’avoir un impact positif sur notre monde. VOUS élevez la prochaine génération qui pourra se battre pour un avenir meilleur pour nous tous! Découvrez mon podcast The Mother Loving Future et suivez-nous sur Instagram @TheMotherLovingFuture.


2 commentaires


  • Deux très beaux témoignages ! Merci pour ce partage qui donne envie d’en faire un 3e ahah

    Nina le

  • Merci pour ces témoignages d’accouchement naturel. C’est ce que je souhaite aussi et c’est encourageant de lire ces femmes qui ont eu le courage de s’opposer à leurs Gyneco/anesthésiste (il en faut du courage pour résister aux dictats!).
    Je crois encore plus à mon envie d’un accouchement « doux » sans médicalisation quand je lis leurs retours d’experience. MERCI car ces témoignages donnent du courage pour les futurs mamans! :-)

    Eugénie le

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

AJOUTER AU PANIER